[../laphototheque/photos.html]
[../version-anglaise-fonreaud/index.html]
[../version-allemande-fonreaud/index.html]
[../presse/presse2013.html]
[../chais/les-chais.html]
[../actualites/toutes-nos-actualites.html]
[../boutique/la-boutique.html]
[../contact/nous-contacter.html]
[./lechateau-ensavoirplus.html]
[./famille-chanfreau.html]
[../vignoble/vignoble.html]
[../nosvins/nos-vins.html]
[../index.html]
[../mentionslegales/infos.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Fonréaud, un nom issu d’une légende ainsi qu’un emplacement sur le toit du Médoc font déjà de cette propriété un lieu exceptionnel.

« Fonréaud », autrefois « Font-réaux », signifie « Fontaine Royale ». En effet, la légende veut qu’au XIIe siècle, le roi d’Angleterre et époux d’Aliénor d’Aquitaine, Henri II Plantagenêt, se soit arrêté là, pour se désaltérer à une source bien fraîche. Elle existe toujours dans notre parc.

Les chais actuels ont été construits au XVIIe siècle, puis remaniés au fil du temps. Le château a remplacé le corps de ferme originel, lorsqu’en 1850, Henri Le Blanc de Mauvezin, alors propriétaire, décida de sa construction.

Achevé en 1855, le château, construit sur les plans de l’architecte bordelais Garros, vous séduira par son architecture d’une grande élégance.